STICKY

7 erreurs à éviter pour calmer les tensions dans la fratrie

Avoir plusieurs enfants et garder une ambiance zen dans la famille est un gros challenge pour nous parent. En accompagnant de nombreux enfants et leurs parents, j’ai pu constater qu’il y avait 7 grosses erreurs qui revenaient sans cesse et qui ne faisaient qu’attiser le feu des conflits et des disputes.

Je vous les partage ici :

1) Intervenir dans les conflits

Arrêtez de faire l’arbitre ! Vous ne pouvez pas être neutre, vous n’aurez jamais toutes les informations pour être impartial et juste. Votre intervention ne fera qu’attiser les jalousies.

Il est inutile d’intervenir à chaque fois.

Et surtout, évitez la fameuse question « qui a commencé ? ».

Lorsqu’on reste à l’écart, très souvent les petites disputes s’arrêtent aussi vite qu’elles ont commencé.

Et si on intervient trop souvent, les enfants finissent par croire qu’ils ne sont pas capables de gérer leur conflit tout seul. Ils comprennent bien le message. Du coup, ils font monter la sauce très haut pour que vous finissiez par intervenir. C’est le serpent qui se mord la queue.

2) Penser qu’une fratrie épanouie est une fratrie sans conflit

Les conflits sont inévitables et même utiles

A travers, les petites chamailleries ou les gros désaccords, un enfant apprend à s’affirmer, à prendre sa place, à se faire respecter, à trouver des solutions…

La famille est un super laboratoire pour apprendre à vivre ensemble, à s’affirmer, à coopérer ! Et chaque dispute est une occasion d’apprendre.

3) Projeter sur eux sa vision d’une fratrie idéale

Vous rêvez d’avoir une famille idéale avec des enfants qui s’aiment et se respectent contre vents et marées. Solidaires, complices, courants dans les champs de coquelicots en riant — avec une petite musique de fond, style la petite maison dans la prairie.

Vous projetez sur eux votre idée d’une fratrie comme celle que vous avez  eu ou celle que vous avez rêvé d’avoir. Que de pression pour eux !

Vous ne pouvez pas faire jouer le scénario de vos rêves par des vraies personnes, ce ne sont pas des personnages manipulables. Apprenez plutôt à les connaître et à les accepter tels qu’ils sont.

4) Penser qu’on doit forcément s’aimer dans une famille

 

Dans une fratrie, notre enfant n’a pas choisi de vivre avec ce frère ou cette soeur.

Chaque enfant est unique avec son individualité, sa personnalité. Ils ont le droit de ne pas s’entendre et de ne pas avoir d’affinité.

Aucun enfant n’est obligé d’aimer son frère ou sa soeur. Et même, les forcer à s’aimer, ou prétendre qu’ils s’aiment, est un bon moyen de les amener à se détester.

5) Les mettre tous dans le même panier

Si vous dites « les jumeaux », « les filles », « les enfants», vous les considérez comme un groupe.

Chacun de vos enfants a besoin d’être considéré comme un individu unique avec sa personnalité, son rythme, son énergie.

Evitez de toujours tout faire ensemble, ça ne fera que faire flamber les injustices et les jalousies.

6) Les comparer, même positivement

« Ton frère a fini son assiette »,« Regarde, ta sœur, elle a travaillé et elle a eu 20/20 à sa dictée. »

Si vous pensez stimuler vos enfants de cette manière, c’est l’effet inverse qui risque de se produire car ce genre de comparaison est vite démotivante.

Et cela attise encore l’esprit de compétition en opposant vos enfants les uns contre les autres. Juste pour être à la hauteur de vos exigences et espérer mériter votre amour.

Pour éviter les comparaisons, j’ai une phrase qui ne me quitte plus : TOUT ce qui peut être dit à un enfant, peut l’être SANS mentionner son frère ou sa sœur.

7) Leur donner le même nombre de pâtes

 

Vous croyez bien faire en donnant pareil à chacun.

Mais malheureusement, donner le même nombre de pâtes et tout acheter en double ou triple, ce n’est pas une bonne idée.

Chacun a des besoins différents : plus de câlins, plus d’écoute, plus de jeux, plus d’appétit… Et ils ont besoin d’être reconnu dans leur différence.

Vous voulez sortir des tensions et retrouver des relations apaisées dans votre famille ?

Rejoignez le programme en ligne « Tribu heureuse : 7 semaines pour retrouver le plaisir de vivre ensemble« .

Des solutions concrètes et ludiques pour plus de rire, d’énergie et de complicité dans votre tribu.

Découvrez la méthode des 7 C, une méthode pas à pas et disponible immédiatement.

C’est par ici : « Tribu heureuse : 7 semaines pour retrouver le plaisir de vivre ensemble« .

Ecrire un commentaire