STICKY

Les dangers classiques auxquels toutes les mamans hypersensibles doivent faire face

Si toi, maman hautement sensible, tu te sens vite submergée et souvent fatiguée, c’est sûrement parce que tu dépenses trop d’énergie à donner beaucoup aux autres, à te plier en quatre pour qu’ils soient heureux, à dire oui quand ça fait non à l’intérieur de toi, à accumuler du ressentiment à cause de tes besoins non satisfaits et parce que tu es entourée par des vampires énergétiques dans ta vie.

Ta capacité d’écoute et ton empathie attirent les autres. Et tout le monde se tourne vers toi pour te demander de l’aide. Tu aimes aider les gens. C’est ta nature. Le problème c’est que tu t’oublies et que tu passes après tout le monde bien trop souvent. Tu ne peux pas continuer comme ça !

Sérieusement, réponds à ces quelques questions :

  • Est-ce que ça t’arrive de sauter tes pauses au boulot ?
  • Fais-tu souvent le travail pour les autres ?
  • Devances-tu les besoins des autres pour les aider ?
  • As-tu tendance à dire oui de peur de décevoir quelqu’un ?
  • Assures-tu une grande partie de la logistique et des tâches ménagères sans aide ?
  • Est-ce que c’est toi qui t’occupes le plus des enfants ?
  • Est-ce que ça t’arrive souvent de ne pas prendre soin de toi et de ne pas faire de pause parce que les besoins des autres te paraissent plus importants que les tiens ?

Si tu as répondu oui à plusieurs questions, tu te diriges doucement mais sûrement vers l’épuisement. Tu sais, tu es comme la petite grenouille qui barbote dans la marmite d’eau bouillante (je te laisse la découvrir par ici).

Ce qui se passe quand ton curseur d’énergie baisse, c’est que tu es encore plus sensible. Tes émotions sont encore plus intenses. Le stress et l’anxiété augmentent. Tu arrives au bout de ta patience plus vite, tu deviens irritable. Tu te mets en colère plus facilement. Tu vis des frustrations et du ressentiment. Tu te déconnectes de tes enfants et tu abimes la relation avec eux.

Tu perds en créativité. Tu n’as plus les ressources pour trouver rapidement des solutions aux problèmes ou pour gérer les conflits avec lucidité. Ton système immunitaire s’affaiblit. Et si tu continues comme ça trop longtemps, ton corps exprime le malaise : mal de dos, mal de tête, maladie de peau, teint terne, cheveux abimés, sommeil de mauvaise qualité, maladie chronique.

Tu te sens fatiguée tout le temps sans réussir à reprendre de l’énergie. Tu es en mode survie. Tu ne rêves plus, tu ne fais plus de projet, il n’y a plus de fun et tu ressens de moins en moins de joie.

Quel impact ça a sur tes enfants ?

Tu vois bien que tu ne peux pas continuer comme ça ! Regarde les choses en face : tu ne peux pas continuer à te faire passer en dernier !

Alors que si tu te donnes la priorité, si tu prends soin de toi, tu peux devenir la maman pétillante et inspirante que tu es au fond de toi. Tu peux trouver un équilibre, être confiante et épanouie. Tes relations avec tes enfants s’apaisent et se réparent. Si tu veux de l’aide pour avancer dans cette direction, ça tombe bien car ma mission préférée est de t’aider à goûter à plus de joie et à devenir un modèle inspirant pour ton enfant. Imagine comment serait ta vie si tu avais de l’énergie, de l’espace et de la joie !

Ecrire un commentaire

Tu en as marre des conflits, des cris et de passer après tout le monde ?

Offre-toi 5 minutes par jour pendant 7 jours pour faire une pause !