Comment relâcher la pression des Noëls en famille ?

Noël devrait être un moment de joie et de partage, mais il est souvent source de tensions. Beaucoup de familles ont des attentes très élevées à cette période là de l’année et la pression monte lentement mais sûrement !

Nous aspirons à vivre des Noëls parfaits, joyeux, généreux. Avec les cadeaux de nos rêves, des bonbons partout, des adultes qui rient, des enfants qui jouent et de la neige ! 

Mais pour plusieurs d’entre nous, nous passons des semaines, voire des mois à acheter des cadeaux, à préparer le menu et à décorer la maison. En espérant créer le Noël parfait pour tous.

On s’affaire et pourtant, l’ambiance de Noël, le jour J, n’est pas toujours idyllique. Quelqu’un ne participe pas.

Quelqu’un se tue à la tâche.

Il y en a une qui boit trop.

L’autre dit quelque chose de terrible.

Et le dernier ne dit rien du tout.

Et si nous passions moins de temps à planifier le menu et à acheter des cadeaux. Et si nous pensions plutôt à ce que nous pourrions faire avec nos proches pendant les vacances. Noël serait sûrement plus spécial cette année-là.

Pourquoi l’ambiance est tendue à Noël ?

Passer du temps avec des membres de la famille que vous ne voyez pas souvent, ou que vous n’aimez pas nécessairement, peut, en effet, provoquer quelques tensions.

Parce qu’on se met une pression de fou. Pour ne décevoir personne. Pour que le repas soit spécial. Pour que ça change du quotidien. Mais en fait, si les fêtes de fin d’année nous fatiguent, pourquoi ne pas opter pour une raclette ou une pizza ?

Pourquoi ne pas passez Noël en petit comité ? avec juste les personnes avec qui on aime partager ces moments. Le top, ce serait d’affirmer nos désirs et de créer le Noël qui nous ressemble.

Mais bien souvent, par habitude, par tradition, il y a une pression dingue, des attentes, des exigences … alors on se force, on fait semblant et puis… ça peut déraper forcément !

Voici quelques idées pour essayer de relâcher la pression pour Noël.

Précautions à prendre

  • Surtout, ne profitez pas de ce moment pour régler vos comptes !
  • Proposez autre chose à boire que de l’alcool.
  • Faites en sorte que tout le monde ait la chance de participer à la conversation au moins de temps en temps. Même tonton John qui est dépressif.

Idées d’activités sympas

  • Offrez des crackers avec des blagues
  • Partagez de bons souvenirs qui impliquent TOUTES les personnes présentes si possible (évitez les souvenirs d’enfance de deux personnes qui excluent tous les autres)
  • Trouvez des conversations légères comme les films, les livres ou le sport. Evitez la politique et l’éducation s’il-vous-plait.

Focalisez votre attention sur des choses positives

  • Concentrez-vous sur ce que vivent vos enfants. Observez leur bonheur quand ils décorent le sapin de Noël. Emerveillez-vous avec eux quand ils s’exclament à chaque illumination dans la rue. Régalez vous en les regardant ouvrir les cadeaux. Vivez Noël avec un regard d’enfant !

Organisez vous

  • Prévoyez un jour de repos avant Noël. Oubliez les achats de dernière minute et les listes de choses à faire et prenez soin de vous. Cela vous permettra de gérer toutes les tensions qui surviennent avec un esprit calme, clair et reposé.
  • Fixez vous une heure d’arrivée et une heure de départ, comme moyen de survie.
  • Asseyez-vous à côté des personnes que vous préférez.
  • Autorisez vous des moments de repos, de tranquillité, loin de toute l’effervescence dès que vous en ressentez le besoin.

Proposez de nouvelles façons de célébrer Noël

  • En tirant au sort le prénom de quelqu’un. Vous vous concentrez ainsi sur une personne pour lui faire un chouette cadeau. Votre budget et votre patience vous disent merci !
  • Lancez un rituel de gentillesse. Chaque personne cite une tâche pour laquelle elle a besoin d’aide (des travaux de réparation, une vidange, du gardiennage, du baby sitting). Puis vous désignez tous ensemble, la personne qui rendra service et vous le notez sur le calendrier des gentillesses.
  • Apprenez aux enfants à être plein de gratitude pour ce moment. Vous éviterez peut-être les commentaires ingrats des enfants qui n’ont pas eu les 10 jouets de leur liste de Noël. Avant Noël, réservez un jour où vous et vos enfants faites du bénévolat dans une asso, un refuge pour sans-abri ou une œuvre de bienfaisance de votre choix.
  • Limitez les cadeaux-objets-neufs, préférez des objets d’occasion, faits-maison ou des idées de bons moments à passer ensemble (sortie, spectacle, repas, ballade…)
  • Voyager pour changer d’air à Noël !

Et vous, comment envisagez-vous l’ambiance des fêtes ?

Qu’avez-vous prévu pour passer un agréable moment ?

Pour avoir d’autres idées :

Ecrire un commentaire