Les 6 p’tits bonheurs des vacances en camping en famille


Comment préférez-vous passer vos vacances en famille ? Etes-vous plutôt adepte des vacances à la maison, au Club Med, à l’hôtel ou en squat chez la famille et les amis ?

Dans cet article, je vous dis pourquoi j’adore le camping qu’il soit sauvage ou non, en tente, en VAN, en glamping, en camping-car…

Notre préférence à nous, c’est de partir à l’aventure avec notre VAN. C’est notre « camion-maison » comme disent les filles.

Vous hésitez à partir en camping en famille ? Peut-être que j’arriverai à vous convaincre en vous partageant ces 6 p’tits bonheurs ! 😉

1. Etre connecté avec la nature

Mon kif le plus intense c’est la connexion totale avec la nature.

C’est simple, nous partons avec notre « camion-maison, nous vivons dehors la majorité du temps. Automatiquement, notre rythme est complètement différent du quotidien.

Le temps qu’il fait, la saison, le lever et le coucher du soleil, le cycle lunaire, on vibre avec tout ça. Cette connexion m’amène à me centrer et à vivre le moment présent.

  • On respire de l’air pur.
  • On dort mieux.
  • On se booste en vitamine D.
glass planet in a forest with sunshine - Usa map

2. Faire une pause et contempler

S’arrêter n’est pas toujours facile pour les enfants. En particulier avec des enfants toujours stimulés à longueur d’année. Ce n’est d’ailleurs pas évident pour nous non plus !

Dès fois dans nos campements éphémères, il n’y a rien d’autre à faire que contempler ou siester. Et qu’est-ce que c’est bon !

Même si les enfants s’agitent parfois avec des « je m’ennuie », « je veux un dessin animé », nous leur proposons de profiter pour se laisser aller aux rêveries :

  • Observer les papillons,
  • Sentir les odeurs,
  • S’amuser avec les formes des nuages,
  • Observer les reflets dans l’eau…

Nous en profitons pour nous déconnecter des écrans nous aussi ! ça nous fait une pause pour nos yeux et notre esprit. Se déconnecter pour se sentir vivre.

3. Bouger, explorer et ressentir

Les enfants jouent dehors et profitent pour faire des mandalas-nature, courir, faire du vélo, construire des cabanes et des ponts pour traverser la rivière, grimper aux arbres…

Nous montrons notre confiance en les laissant jouer et explorer en toute liberté.

La nature permet de précieux apprentissages et développe les capacités sensorielles de l’enfant.

  • Faire un feu sur la plage
  • Se rouler dans la terre
  • Marcher pieds nus
  • Regarder les étoiles et la lune
  • Ecouter les bruits des animaux
  • Sentir les odeurs qui nous parviennent…
priscilla-du-preez-98675-unsplash

4. Partager et resserrer les liens

Comme le rythme change, nous partageons plus de moments.

  • Tout le monde participe au montage de tente,
  • A l’installation du campement,
  • A la préparation des repas.
  • On discute au coin du feu.
  • On sort les jeux de sociétés.


Le camion ou la tente c’est comme une cabane magique dans laquelle on se détend. Le temps se suspend et on resserre les liens.

5. Alléger sa valise = alléger son esprit


Dans notre VAN, nous nous connectons à l’essentiel. La place étant limitée, nous nous contentons de peu. Et pourtant, nous nous rendons compte que nous prenons toujours trop d’affaires ! Petit à petit, nous allègeons notre charge de fringues et notre charge mentale.

Photo de uneviesurlaroute.com
Photo de uneviesurlaroute.com

6. La liberté d’improviser


On part à l’aventure ! Pas de réservation à faire 6 mois à l’avance.
Nous avons la sensation d’être libres. Et dans notre escapade, nous découvrons des paysages magnifiques et rencontrons des personnages incroyables.

A chaque escapade, nous prenons un grand bol d’air. Chacun revient détendu, apaisé et heureux ! 

Nous ne sommes pas prêts à vivre en VAN toute l’année mais quelle chance de pouvoir s’évader quelques semaines de cette manière ! C’est un vrai coup de cœur pour nous 4. 

Une merveilleuse invitation à ralentir, partager, rire, aimer… pour kiffer le moment présent et se créer de magnifiques souvenirs.

Ecrire un commentaire

Tu en as marre des conflits, des cris et de passer après tout le monde ?

Offre-toi 5 minutes par jour pendant 7 jours pour faire une pause !